Partagez | 
 

 Visite nocturne (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ecrits : 99

Dragée surprise
MessageSujet: Visite nocturne (Libre)   Ven 19 Déc - 17:26

Fermé. Quel bonheur d’enfin pouvoir retourner la pancarte. La dernière cliente avait longuement hésité devant le choix de son tissu et évidemment, elle n’avait pas fait attention a l’heure. « Oh mais ma parole, il est presque vingt heure ! Je suis vraiment désolée. » Le client est roi, je ne pouvais que la pardonner avec un léger sourire même si au fond de moi je rageais. Cette nouvelle bourgeoise était arrivée un quart d’heure avant la fermeture, évidemment qu’elle n’avait pas fait exprès. C’était le genre de personne de condition très moyen’e qui avait épousé un riche sorcier. Enfin, que pouvais-je faire contre cela ?

Je mis un peu d’ordre dans la boutique avant de passer dans mon atelier. Certes j’aurai pu rentrer chez moi, mais j’aime bien prendre un peu d’avance sur mon travail tant que j’en ai encore le courage. Sur mon haut tabouret, j’ai commencé à tracer un patron selon la taille de ma cliente. J’avais tout noté et ensemble nous avions pu réaliser un croquis de son désir. Cela allait être une belle création, j’en trépignais d’impatience. Faire un métier qu’on aime et qui nous passionne, ça n’a pas de prix. Prise dans le fil, j’ai dépassé le stade du patron et j’ai commencé à tailler dans le tissu a la baguette.

J’étais en train d’assembler les pièces sur mon mannequin quand la clochette de la boutique tinta, signe qu’une personne venait de pénétrer dans son antre. Je foncés les sourcils. Je ne fermais jamais la porte quand étais encore présente. Je pensais que la pancarte suffisait à refuser l’entrée mais apparemment, certaines personnes ne le voyait pas de cette manière. L’intrus avait peut être vu la lumière dans l arrière boutique. « La boutique est fermée, revenez demain à huit heures. » J’avais haussé le ton pour que ladite personne puisse m’entendre depuis mon atelier. Mais toujours pas de bruit de clochette. Le visiteur n’était pas parti. Je poussais un soupir d’agacement, prête à me lever de mon tabouret lorsque l'intrus se présenta dans l’encadrement de la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 51
Age : 23

Dragée surprise
MessageSujet: Re: Visite nocturne (Libre)   Mer 11 Fév - 21:14

« Mon fric ! Rend moi mon putin de frics ! » Enfoncer ses mains dans les poches, rêver d'un bon whisky pur feu, s'inquiéter pour un gosse qu'on a laissé chez des amis pour partir en mission, se faire suivre par une pute morte. Enfin, si c'était l'histoire de ma vie, cela me ravirait, mais non, en plus de la pute, y a son mac qui me suit. J'ai volé son fric, enfin à la base c'était le sien, à elle, après tout elle est morte, elle n'en a donc plus besoin. Sauf qu'elle n'est pas de cet avis et me poursuit pour avoir son fric. Elle veut que je lui rende. Je tourne la tête, je ne peux pas m'en empêcher. Une lumière attire mon regard et je me glisse dans la boutique vide. Le type passe devant, trompé par le panneau indiquant que c'est fermé, mais la jeune femme morte bien trop jeune n'est pas de cet avis.

Son corps juvénile n'a pas encore finit de grandir, à moins que des potions l'ait empêché de grandir ? Je préfère pas le savoir. Je lui jette un coup d’œil sombre et pénètre plus en avant dans la boutique. « La boutique est fermée, revenez demain à huit heures. »  « Peux pas. » Je hausse des épaules et lui adresse un petit sourire suffisant. Faire croire que je suis à ma place les fais douter et ils oublient de la mettre dehors. Je m'approche intriguée par les vêtements. « C'est mignon. » Mignon, on dirait une fille. Je ne suis pas une fille. Les robes, les fringues et ce genre de chose, ce n'est pas de mon genre, mais vaut mieux pas le dire pour que je ne me retrouve à la porte. « Rend moi mon fric. » J'ignore la morte et rétorque à mi-voix. « T'en as pas besoin, c'est le mien. » Je me tourne vers la femme. Je dois rester ici encore quelques temps, s'il revient sur ses pas et qu'on se croisent je suis mal.

Je jette un coup d’œil à la femme et lui adresse un sourire. J'aimerai pouvoir l'hypnotiser, lui jeter un imperium, enfin faire un truc de ce genre. Sauf que ce n'est pas de mon genre, moi je suis une gentille. Enfin je crois. J'ai pas un mauvais fond je pense. « Vous êtes la gérante de la boutique ? » Coucou j'arrive en touriste et je ne veux même pas acheter de trucs. Qu'est-ce que je fais ici ? Je me pose aussi la question.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Visite nocturne (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» /!\ Visite nocturne dans la chambre d'une comtesse...(PV)
» Visite nocturne [PV Aurélien F/ Mirta] [ATTENTION MEURTRE]
» [palais de l'épine dorée] Visite nocturne...
» 1657- Abbaye aux Dames, ville de Saintes
» Visite Nocturne
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Teapot  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Boutiques
-
Sauter vers: