Partagez | 
 

 Evan Rosier ♦ Royal flush.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ecrits : 402
Age : 26

Chocogrenouille
MessageSujet: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Ven 30 Jan - 20:38


Evan Rosier

« If history is to change, let it change. If the world is to be destroyed, so be it.
If my fate is to die, I must simply laugh. »



Age Vingt-quatre ans.
Race Sorcier.


Métier Dragonnier pour le compte de Gringotts.
Habitation Héritier légitime des Rosier, beaucoup le pense fourré dans la coquette maison que ses géniteurs lui ont léguée. Bien qu’il lui arrive d’y passer quelques nuits, il vit pourtant le plus clair de son temps dans un appartement Londonien côté moldu.
Divers Sans guilde.

Maelgwn

Comment as-tu rejoint le forum? En m’inscrivant. Plus sérieusement, à force de recherche, et c’était long.
Veux-tu un lien avec un p.v.? J’ai cherché en vain d’éventuels affiliés à Gringotts mais comme je fais davantage confiance en votre connaissance du forum qu’à mes yeux fatigués, je veux bien des liens avec les PVs qui y travailleraient.
Est-ce un double compte? Non.
Avatar Jérémy Dufour.
Un dernier mot? J’ai un mal fou à différencier les images no new message / new message, mais à part ça, je vous aime merci pour ce forum.
Copyright
Pinterest & Littlefinger.
« Discussions autour d'un thé »

Peux-tu nous raconter quelques anecdotes sur toi?

• Encore drapé dans son berceau, le pouce à la bouche et les yeux ouverts sur le Monde, Evan discerna marraine sa bonne fée se pencher sur lui. Ses belles boucles blondes, son sourire avenant ; tout en elle laissait entrevoir la bienveillance qu’elle avait à son égard et lorsqu’elle pointa sa baguette scintillante sur lui, Evan savait malgré son jeune âge que ce n’était pas pour lui faire du mal. A contrario, elle formula un enchantement, un don qu’elle instilla dans les veines du poupon : couronné par la chance, l’argent lui sourirait, l’amour ne lui échapperait jamais, le bonheur guiderait ses pas. Et surtout, surtout le jeu serait son Royaume et l’échec ne serait jamais une alternative.
Tout du moins est-ce là le récit que le concerné se plait à raconter aux figures déconfites qui s’étonnent du succès récurrent du jeune homme aux cartes, et celui-ci de pouffer d’un rire moqueur lorsque ses adversaires s’agacent davantage encore, insultant sa fable et son intégrité en l’accusant de tricher. Si ce conte de fée n’est qu’une invention de l’esprit ingénieux du garçon, Evan jouit pourtant d’une chance insolente, de celle qui l’enrichit et qui sait attiser le doute, la colère et la jalousie. Traits qu’il savoure sans honte, au demeurant : Evan est bien trop mauvais perdant pour ne pas apprécier ce défaut chez les autres.

• Evan adore les animaux. Qu’il se soit spécialisé dans une branche qui l’inciterait à les côtoyer davantage ne fut une surprise pour personne. S’il n’en possède pas lui-même à cause de sa versatilité et de son emploi du temps quelque peu chargé, il est le premier à s’agenouiller devant un chien errant ou à acheter des croquettes pour les disperser aux pieds de son immeuble. Il semble avoir une affinité particulière avec les bêtes et elles le lui rendent d’ailleurs bien, comme si son aura était prédestinée à lui accorder une relation privilégiée avec tout ce qui est animal. Il est également derrière les donations anonymes qui affluent régulièrement sur le compte en banque de la société protectrice des animaux magiques, mais ça, il ne compte pas l’ébruiter. Histoire de conserver une certaine image, vous comprenez.

• Il possède un casino hors-la-loi dont il laisse la direction à un très bon ami à lui pour mieux s’y inviter en tant que joueur lambda. Peu de gens sont dans le secret et cela lui permet, en outre, de s’assurer une stabilité dans sa passion du jeu. De peur de devenir dépendant, de peur de se retrouver nulle part, de peur de devoir quoi que ce soit à quelqu’un – et surtout, à force d’être banni de visite dans d’autres casinos à cause de sa chance innée. Cela lui permet de garder la tête sur les épaules sans avoir à craindre du lendemain.

• Evan sourit beaucoup, d’un petit sourire en coin mutin qui ne laisse jamais présager ce qui lui passe par la tête, mais en vérité c’est un grand sentimental. Il réfléchit beaucoup, énormément, sans doute même trop, quant à ce qu’il ressent et c’est ce qui lui cause d’être aussi vindicatif. Il n’est pas un éternel rebelle par esprit de révolte mais parce qu’il se remet en question à force d’introspection et savoir s’exprimer sans détour est un véritable calvaire pour lui. S’il est honnête, il ne pourra s’empêcher d’y mettre les contours et les enrobages, quitte à user de son large vocabulaire pour mieux perdre ses interlocuteurs en cours de route. Les laisser dans le flou est encore le meilleur moyen pour lui de se protéger.

• Il entretient une relation paradoxale avec le sommeil. Il peut passer de l’insomnie à l’hypersomnie en l’espace d’une seule nuit si son esprit le désire et c’est très souvent un indice quant à ses ressentiments du moment. Cet état de fait est exacerbé en présence de Regulus, auprès de qui il lui est impossible de fermer l’œil ; à force de tourner inlassablement dans sa tête, ses pensées surpassent son sommeil et il se résout à regarder le soleil se lever en buvant du café corsé. Evan ignore si son ami est au courant de cette mauvaise habitude mais cela ne l’empêche pas de lui rétorquer « Pas longtemps. » lorsque Regulus lui demande s’il est debout depuis longtemps à son réveil.

Que penses-tu des guildes? En as-tu rejoint une?

Seigneur, jamais de la vie. Si ses talents magiques et ses mots acérés feraient sans doute Evan une personne de choix à se disputer pour les guildes, la politique l’indiffère et, même, l’anarchie est une chose bien trop amusante pour qu’il essaie de lui faire front. Que le gouvernement se scinde, se dispute et s’arrache, tant qu’il puisse observer tout cela un sourire espiègle aux lèvres. Trop joueur, sans doute, mais après tout cela est bon pour les affaires.
La plèbe le soupçonne, de par son nom de famille et sa manière agaçante d’éluder lorsque le sujet est abordé, d’appartenir aux Walburies et jamais Evan n’a contredit la rumeur.

Que penses-tu de l'intégration des autres races dans le monde magique? Et des cracmols et des moldus?

Evan y est plutôt indifférent. Ayant toujours davantage considéré les créatures magiques que ses pairs, il n’ira jamais à l’encontre de leur intégration, mais n’oeuvrera jamais ouvertement pour eux. Son image ne compte pas réellement à ses yeux mais s’il se fiche du regard des autres, il n’ira jamais se compromettre. Sauf si les choses venaient à devenir trop extrêmes, évidemment.
Quant aux moldus, il considère qu’il serait stupide de mélanger deux mondes opposés. Ils ne se comprennent pas les uns les autres et tout s’est toujours déroulé pour le mieux jusqu’à maintenant, alors pourquoi vouloir forcer deux peuples diamétralement différents à se mélanger ? Les cracmols font figure d’exception, puisque malgré leur absence de pouvoirs, ils ont évolués dans le monde magique et sont au courant des us et coutumes qui régissent celui-là. Si Evan ne se sent pas supérieur à eux, cependant, il a sans doute du mal à imaginer comment ils peuvent survivre sans baguette et leur dédie une pitié qu’il n’exprime jamais ouvertement.

Que ferais-tu si tu rencontrais un troll des montagnes sur ton chemin?

Evan mourrait probablement en tentant de l’apprivoiser. Dans sa liste des idées stupides, celle-ci doit bien valoir sa place dans le top cinq.
Ou il lui proposerait une partie de poker pour régler ça comme des hommes, au choix.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 402
Age : 26

Chocogrenouille
MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Ven 30 Jan - 20:38


Histoire

« Cause I don't care if I lose my mind, I'm already cursed. »
« Parfois, je me demande si le choixpeau n’avait pas fumé le jour où il m’a réparti à Gryffondor.
Ah, ouais, pardon, j’en oublie les formalités : cher Regulus, je te salue, jeune scarabée.
J’ai une bonne nouvelle pour tes beaux yeux. Je rentre à Londres demain. Gringotts me veut à sa botte, et qui suis-je pour refuser ? La proximité de la fortune m’a toujours grisé, tu le sais bien. Mes parents m’ont même refilés les clés de la maison familiale – même si je les soupçonner de ne vouloir de moi que je la dépoussière, étant donné qu’ils n’ont aucune volonté de décoller du Pays de Galles. Leur réputation est sans doute moins entachée là-bas.
Bref, je digresse.
J’y repense, parfois. Souvent. Au jour où je t’ai embarqué dans mon univers sans savoir la place que tu t’y octroierais. Tu t’en souviens ? Je t’ai demandé si tu me méprisais ; tu m’as regardé comme si je sortais tout droit d’un mauvais bouquin et tu m’as répondu que tu t’en foutais. Alors, frustré par ton indifférence, j’ai pointé mon blason du doigt et t’ai rétorqué que nos maisons respectives attendaient de nous que l’on se déchire et qu’on devrait essayer, pour voir.
Seulement si tu t’en sens capable, évidemment.
Ce jeu, Reg – ce jeu me dépasse, il me consume, il m’a bouffé toutes ces années durant et j’ai la trouille.
Je crève de peur de te retrouver parce que j’ai peur de tout y perdre, et Merlin que je déteste de perdre. J’aurais perdu, tu sais, cette fois-là, celle qui a tout envenimé, lorsque tu m’as provoqué de t’embrasser et que d’un sourire j’ai approché mes lèvres pour mieux me dérober, prétextant que ce serait t’accorder là une main à laquelle je ne voulais pas te voir prétendre.
Quoique, entend-moi bien, je ne le veux toujours pas.
Tu sais le pouvoir que tu aurais sur moi ? Personne n’a jamais pu se vanter de pouvoir me tenir et même si tu t’en rapproches, parfois, je fais toujours en sorte de t’en priver.
Je suis l’enfant terrible, le rebelle invétéré, le joueur imprévisible, l’agaçant contestataire qu’on fait taire d’une gifle pour se persuader du mensonge que cela puisse me la faire fermer. Je m’y suis habitué ; je suis une mauvaise graine, l’erreur de parcours, ma place se situe quelque part entre la déception et le reprochable. Je suis okay avec ça. J’ai toujours été okay avec ça.
Alors forcément, quand tu me regardes comme si j’étais tout à fait à ma place, ça me tue. Tu es ma plus belle partie et je ne veux pas qu’elle se termine, jamais, et si une lettre de toi ne m’attend pas lorsque je rentre le soir je fume comme un pompier pour étouffer vainement l’horreur de l’oubli.
Tu me manques.
Tu dis toujours que j’ai l’air de me foutre de tout et que j’aime m’entendre parler. C’est vrai, j’ouvre tout le temps ma gueule, surtout pour être en désaccord, mais tout m’affecte beaucoup plus que je ne veux bien le faire croire. Lorsque les profs me jetaient un coup d’œil désapprobateur sans pour autant me remettre à ma place lorsque je leur répondais, ça me frustrait. Lorsque mes parents ont préférés me délaisser plutôt que de m’accepter comme j’étais, ça m’a déçu. Lorsque j’ai perdu contre Cadfael en septième année, en finale du tournoi d’échecs, j’ai perdu confiance en moi pendant une bonne semaine. Lorsque j’ai appris qu’on t’avait surpris à bécoter avec Forsythe dans votre salle commune, ça m’a profondément fait chier.
Tu sais pourquoi elle t’a plaqué ?
Je lui ai sorti le grand jeu, mec. Le bad boy rebelle, la relation interdite d’une Serpentard avec un Gryffondor, les œillades et les sourires en coin pendant les cours – tout. Je l’ai prise tellement fort que les fantômes de Poudlard s’en souvienne. Je me la suis faite sans remords et quand tu es venu me voir le cœur brisé je t’ai réconforté comme une enflure, je t’ai même invité à dormir dans mon pieu pour ne pas avoir à passer la nuit seul, seulement si tu t’en sens capable. Et j’ai passé la nuit à me répéter que ta chaleur dans mon lit minuscule était une justification suffisante à mon comportement dégueulasse.
J’ai agi sans réfléchir. Je réfléchis jamais, me rétorquerais-tu sûrement. Mais j’étais hors de moi, Reg. C’était ça, ou je la tuais. Je suis pas jaloux, pourtant, tu me connais – mais, merde, aller lui rouler une pelle quelques semaines après m’avoir demandé à moi de t’embrasser ? Te doutes-tu seulement de ce que j’ai pu ressentir ? C’était ça, ou je te tuais toi.
Tu hantes toutes les filles que je drague, tu hantes toutes les nuits où je suis seul. Je ne t’aime pas, pourtant – des fois, même, je me demande même si je te déteste. Ou peut-être un peu des deux ? J’ai jamais fait dans le conventionnel, après tout.
Je ne sais pas si je veux te revoir. Je ne sais pas si je veux continuer tout ça. Tu es la complication dans ma vie si ridiculement facile. Parfois, il est bon de savoir se retirer lorsqu’on n’est pas certain de remporter le pactole. Parfois, il est plus facile de fuir que d’affronter l’éventualité de l’échec.
Sauve-moi. Guéris-moi. Laisse-moi partir.
Parfois, je me demande si le choixpeau n’était pas complètement défoncé le jour où il m’a réparti à Gryffondor. »

Evan serra le poing à s’en faire péter les jointures, brisa la plume qu’il tenait entre ses doigts, détourna le regard sur le feu de cheminée qui réchauffait sa vulnérabilité.
Avant même qu’il ne le réalise, celui-ci brûlait avec plus de fureur tandis que le jeune homme se saisissait d’une seconde feuille blanche.

« Hé, Reg.
Je rentre à Londres demain. Réserve ton après-midi, je compte sur toi pour m’offrir un café. Uniquement, évidemment, si tu t’en sens capable.

Ev. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 3293
Age : 23

MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Ven 30 Jan - 21:15

Bienvenue parmi nouuuuuuuuuus, c'est trop chouette, c'est Regounet qui va être super content ! Moi aussi je bosse à Gringotts ! Faudra qu'on se fasse de supers rps dans la banque ! Je ne connaissais pas l'avatar il est super :O

Sinon, pour parler admin, tu as dix jours pour faire ta fiche, soit jusqu'au 8 février. Si tu as besoin d'un délais, qu'il se trouve que tu dois t'absenter, fait nous signe ! Faut surtout pas hésiter ! Idem si tu as la moindre question, le moindre doute, on est là pour t'aider et te poupouter ♥

Je prend note pour les boutons ! La semaine prochaine un nouveau design sera installé, je vais faire en sorte que la différence soit plus visible Concernant les liens avec les PV, je te guiderai à la fin de ta fiche, ça sera plus simple !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 402
Age : 26

Chocogrenouille
MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Ven 30 Jan - 21:46

Wow, merci de prendre ma remarque en considération. Je n'avais pas pour objectif de faire mon relou qui veut changer les choses à peine arrivé, mais si on peut allier l'utile à l'agréable, ma foi, ce serait génial de votre part. :)
Sans soucis pour les RPs dans la banque et les liens ! Je finis ma fiche dans la soirée, sans doute, nul besoin d'un délai, mais je veux bien me faire poupouter quand même.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 3293
Age : 23

MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Ven 30 Jan - 22:37

Lui fait un tas de poutous. Et c'est normal de prendre en compte les remarques ! En plus celle-ci ce n'est pas grand chose donc si je peux améliorer le design faut pas hésiter o/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 402
Age : 26

Chocogrenouille
MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Ven 30 Jan - 22:50

Ronronne.

Je note ça dans un coin de ma tête et je n'hésiterais pas, promis !
Ma fiche est donc terminée, bien que je préfère attendre le feu vert de Regulus avant de me lancer dans l'aventure. Si vous êtes donc d'accord pour attendre son avis, je patienterais mon éventuelle validation.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 2918

MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Ven 30 Jan - 23:33

Houuuu bienvenuuuue! ça c'est du scénario qui dépotte grave!!!!!
Je lirais plus tard, mais tu m'as l'air prometteur petit scone à la framboise!!

Enjoyyyy et c'est sûr que regugu va passer dans ta fichette pour voir tout ça

Et si jamais, tu veux jeter un coup d'oeil à ceux qui existent et qui bossent à Gringotts... On a un PV qui est Gripsek l'Hargneux et puis un scénario de Lily qui est Elsa... enfin pour que tu puisses en avoir un aperçu ;)


(et puis on aime les remarques constructives ♥)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonteapot.harrypotterrpg.fr/
avatar
Ecrits : 402
Age : 26

Chocogrenouille
MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Sam 31 Jan - 0:03

Merci beaucoup.
Damn, j'ai raté le gobelin humain ! Ça me botte carrément une relation prédéfinie avec lui. Concernant le PV de Lily, vu qu'elle est proche de la concernée, je préfère attendre de définir la relation Evan / Lily qui pourrait influencer la leur avant de m'avancer à quoi que ce soit. Mais merci, en tout cas !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 389

Chocogrenouille
MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Sam 31 Jan - 0:06

Je suis amoureuse de ta fiche. Tu es une vraie benediction, sérieusement. Seul truc pour moi : personne ne connaît à Regulus d'aventures ou de fricottages donc ça a pu être une rumeur mais ça n'est pas arrivé >w< (vu que c'est du point de vue d'Evan c'est pas un souci mais c'était juste une précision !)
En tout cas tu as un style super agréable et tu as vraiment fait de ce perso un truc super ! C'est tout bon pour moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 402
Age : 26

Chocogrenouille
MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Sam 31 Jan - 0:12

Oh, je suis ravi qu'elle te plaise autant.
Pas de soucis pour la rumeur, j'ai même envie de dire.. c'est encore mieux si Evan est persuadé que c'était vrai alors qu'au final il a investi tous ses efforts dans sa colère du moment ! Ça rajoute un petit côté à Evan que je n'avais même pas envisagé.
Bref, merci pour tes compliments.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 3293
Age : 23

MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Sam 31 Jan - 13:14

Hooo que je t'aime déjà toi, tu prends un scénario, finit ta fiche fissa, nous donne un commentaire interessant sur le forum. Bien que je me demande si ce n'est pas un bug qui empêche aux nouveaux messages de s'afficher Je m'occupe donc de ta fiche !

Je la trouve superbe, c'est marrant, car avec le peu d'info, on arrive à bien cerner le personnage, à voir qui il est et tout. En plus tu as utilisé la marraine la bonne fée et CA c'est génial, tu es la première à le faire C'est avec grand plaisir que je te valide donc, les éléments de l'histoire sont bien distillés et on ressent plus le personnage qu'on le voit. Bref j'adore ♥

Il ne te reste plus qu'à t'inscrire dans les différents listings ! Bon jeu


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 402
Age : 26

Chocogrenouille
MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Sam 31 Jan - 14:01

Merci beaucoup !
Concernant les nouveaux messages, ça s'affiche, pas de soucis pour ça, j'ai juste du mal à différencier les icônes. Ce qui n'est clairement pas très grave et, qui plus est, si le design change bientôt, je peux patienter jusque là.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Sam 31 Jan - 17:55

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ecrits : 237

Chocogrenouille
MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Sam 31 Jan - 18:06

Bienvenuuue ! Au plaisir de te retrouver par rp !


Vous trouverez en moi de ces immenses abîmes, de ces vastes sentiments concentrés que les niais appellent des vices, mais vous ne me trouverez jamais ni lâche, ni ingrat. Enfin, je ne suis ni un pion, ni un fou, mais une tour, mon petit.
(c) Wild Heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 402
Age : 26

Chocogrenouille
MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   Sam 31 Jan - 18:12

Merci beaucoup.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Evan Rosier ♦ Royal flush.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Evan Rosier ♦ Royal flush.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» I know you... (Evan Rosier)
» Narcissa Rosier
» (m) EVAN ROSIER feat JAMIE CAMPBELL BOWER
» › ÉLÈVES Serpentard (10 libres sur 15)
» Penderie de Minerva! { Icônes & Avatars }
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Teapot  :: 
Gestion du personnage
 :: Fiche de présentation :: Fiches Validées
-
Sauter vers: