Partagez | 
 

 Orchid ♣ Comprends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ecrits : 13

Gnome au poivre
MessageSujet: Orchid ♣ Comprends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour ?   Ven 13 Fév - 22:25


Orchid

« Pink fluffy unicorns dancing on rainbows ! »



Age Trente-deux ans.
Race Demie-centaure. Sa mère était une sorcière, son père un équidé.


Métier Pour le moment, Orchid est sans emploi.
Habitation Elle ne possède pas non plus de toit, sinon la cime des arbres et le firmament étoilé.
Divers Ne parle pas un mot d'anglais. Encore.

Maelgwn

Comment as-tu rejoint le forum? Voir Evan. ♥
Veux-tu un lien avec un p.v.? Non, étant donné l’originalité du personnage.
Est-ce un double compte? Oui, Evan Rosier.
Avatar Alina Kovalenko.
Un dernier mot? Ratatouille.
Copyright
Littlefinger.
« Discussions autour d'un thé »

Peux-tu nous raconter quelques anecdotes sur toi?

♦ De par ses origines, Orchid a une affinité particulière avec l'astronomie. Si elle ne connait pas la désignation usuelle des étoiles, elle est capable de reconnaître n'importe quelle constellation, sait à quoi cela correspond dans l'imaginaire centaure et peut vous arroser de moult contes et légendes les concernant. En conséquence, son rythme de sommeil est inversé et elle vit principalement la nuit, là où elle se sent le plus à l'aise, bercée par la lumière discrète de la lune.

♦ La tribu d'Orchid évolue depuis des centenaires dans une forêt au Nord de la Norvège, où ils vivent isolés du Monde commun - ou presque. De ce fait, mis à part le dialecte inhérent à sa race paternelle, elle ne s'exprime fluidement qu'en Norvégien et ne connait pas un mot d'anglais. Cela lui octroie, en outre, une résistance particulière au froid et une sensibilité certaine à la chaleur.

♦ Orchid n'a jamais eu à porter des vêtements. Si son buste ressemble davantage à celui d'une sorcière humaine qu'à celui d'un centaure, on ne lui a jamais appris la pudeur en société et le tissu est un concept étrange pour elle.

♦ A contrario, le maquillage tient une place très importante dans sa culture, quoique différemment de celle du monde moderne. Son visage est souvent peinturluré de bleu nuit - la couleur de la spiritualité des centaures - et plus particulièrement autour de ses yeux, tel un masque censé ouvrir son regard aux choses imperceptibles au commun des mortels.

♦ Si son âge peut paraître relativement élevé, son espérance de vie est néanmoins beaucoup plus longue que celle des simples sorciers de par son statut d'hybride. La magie parcourt ses veines et les baguettes réagissent en sa présence, mais elle n'en possède pas personnellement et n'utilise que l'ancienne magie, celle qui existait avant même l'apparition des baguettes et qui n'est, de ce fait, canalisée que par ses mains. C'est une magie faible, maladroite et capricieuse selon ses états d'âme, mais cela la différencie néanmoins des centaures lambdas qui, eux, en sont irrévocablement privés.

♦ Orchid possède une voix extraordinaire, suave et poétique, charmante de fragilité, la tonalité parfaite et aux notes naturellement justes. Elle ne peut s'empêcher de hummer pour accompagner les rythmes de la vie de tous les jours ; la pluie contre une fenêtre, le ronronnement de la technologie, le tempo du quotidien et, en découvrant la musique contemporaine, d'accompagner machinalement les voix des chanteurs de la sienne, se mêlant à eux dans un flou artistique duquel elle n'a pas conscience.

♦ Proche de la nature, elle sait les plantes curatives, les substances vénéneuses, les propriétés de telle eau et les bienfaits de l'écorce selon son arbre d'origine. Elle est végétarienne plus par habitude que par choix et ne saisit pas le concept de la cuisson systématique du monde moderne.

♦ Frêle humaine transcendée par l'amour qu'elle portait à son mari, sa mère est morte en la mettant au monde, le bassin brisé par le corps difforme de son enfant. Orchid n'a donc jamais côtoyé de sorciers qui lui ressemblaient et sa différence physique est considérée comme une laideur au sein de son peuple. Orchid a donc grandi avec l'idée qu'elle ne ressemblait à rien, et si elle a tout à fait été accepté par ses pairs, elle n'a jamais eu la prétention de s'imaginer désirable.

Que penses-tu des guildes? En as-tu rejoint une?

Orchid étant nouvellement arrivée à Londres, c'est un concept qui la dépasse totalement.
Pour elle, une tribu doit vivre en harmonie ou ne pas vivre du tout.
Néanmoins, une fois la compréhension acquise, sans doute rejoindra-t-elle les Nutcombia, guilde qui semble partager ses idées et, étant elle-même une créature magique, elle a tout intérêt à se faire accepter en passant par la porte adéquate.

Que penses-tu de l'intégration des autres races dans le monde magique? Et des cracmols et des moldus?

Orchid est partagée. Ayant toujours vécu recluse dans sa forêt norvégienne, elle ignore les débats houleux qui secouent le Monde sorcier à ce sujet, mais si elle prenait le temps d'y réfléchir sans doute se déciderait-elle à embrasser la cause. Quant aux cracmols, elle ignore de quoi il s'agit, et elle n'a jamais côtoyé de gens dépourvus de magie.

Que ferais-tu si tu rencontrais un troll des montagnes sur ton chemin?

Les trolls et les centaures sont des ennemis ancestraux, donc elle dégainerait sans doute son arc et chercherait à l'abattre avant qu'il ne la bouffe, elle. Son agilité et sa dextérité lui donnent un avantage considérable, mais les centaures ne sont néanmoins pas réputés pour leur capacité à duel, alors sans doute décéderait-elle en faisant de son mieux pour blesser mortellement la bête au préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 13

Gnome au poivre
MessageSujet: Re: Orchid ♣ Comprends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour ?   Ven 13 Fév - 22:26


Histoire

« Citation »
Orchid observa la vieille femme qui se tenait face à elle dans un mélange de crainte et de curiosité. C’était la première fois qu’elle rencontrait une sorcière ; et que celle-ci soit, de surcroit, enveloppée d’une longue cape qui dissimulait la moitié de son visage à la vue de tous n’était pas pour rassurer l’hybride. Elle pouvait deviner des rides, sous l’ombre dessinée par la capuche, et un sourire qu’elle aurait voulu croire bienveillant, mais quelque chose pervertissait son aise, comme s’il se dégageait de l’aïeule un petit quelque chose de malsain, quelque chose qui persuadait Orchid – à tort ou à raison – qu’elle lui voulait du mal.
Elle s’était présentée à elle comme si elles se connaissaient depuis toujours mais Orchid n’était pas certaine, après réflexion, qu’elle désirait tant que cela connaître les raisons de sa venue.
Quant à l’amulette qu’elle lui tendait, il était tout à fait hors de question qu’elle la prenne.

« Tu es une jeune femme intelligente, Orchid. Tu dois déjà avoir deviné que tu n’appartenais pas à cet endroit. » Et pourtant ; pourtant, la voix résonnait d’une sagesse particulière, comme le serpent qui murmure à une oreille naïve pour mieux accomplir ses sombres desseins. Orchid était partagée, déchirée entre son instinct de conservation et l’envie brûlante de céder à l’invitation, de croire dur comme fer aux promesses qu’on lui susurrait là. Elle n’avait pas un ego particulièrement marqué, néanmoins, et le fait d’être brossé dans le sens du poil ne l’aurait pas fait flancher outre mesure ; mais c’était sans doute magique et les étoiles, c’est vrai, lui avaient maintes fois confié qu’elle était destinée à de plus grandes ambitions célestes. « Je t’offre le salut. Je t’offre l’opportunité. Comptes-tu passer le reste de ta vie ici, couvée par ton père, étouffée par les tiens – alors que, tous autant qu’ils sont, ils n’ont jamais été capables de te regarder comme tu étais ? Tu n’es pas centaure, Orchid ; pas entièrement. La magie coule dans tes veines, et tu le sais, tu le sens, tu l’as toujours senti en toi. N’expie pas des péchés que tu n’as pas commis, peu importe qu’on s’obstine à te répéter le contraire. On t’attend ailleurs, quelque part, loin d’ici : mais ne crains rien. Ceci te protégera. Ceci te permettra d’accéder à ta destinée. »

La vieille femme esquissa un pas vers elle et Orchid claqueta nerveusement le sol de ses sabots ; son réflexe lui hurla de reculer mais, pourtant, elle resta immobile, observant son aînée entortiller la corde qui retenait l’amulette prisonnière pour mieux pouvoir le glisser à son bras. Comme empreint d’un sortilège, la mince corde se resserra sur sa peau de pêche, pénétrant assez la chair pour la blesser et, enfin, Orchid sembla se réveiller de sa stupeur inhabituelle pour mieux tenter de s’échapper. Ses pattes, pourtant, faiblirent sous elle et elle s’effondra en un gémissement sourd, haletant la soudaine chaleur qui s’emparait d’elle, hennissant la douleur diffuse qui parcourait ses veines. Le Monde tourna autour d’elle et les nausées étreignirent sa gorge – elle supplia presque son organisme de vomir pour la soulager, mais son hémoglobine tambourinait ses tempes sans lui accorder ce répit.

« Pourquoi.. » eut-elle la force absurde d’articuler, mais elle ne put en dire davantage et s’étouffa dans une quinte de toux dégueulasse ; pourquoi, en effet, et la question tournait dans son esprit tandis qu’elle était persuadée d’agoniser, ressentant presque le torrent de vie s’échapper de son être, s’enfuir par sa bouche entrouverte par la lancinance, s’envoler devant ses yeux troubles de larmes.
Mais elle n’était pas appelée à mourir, pas tout de suite, et déjà la sensation atroce repartait comme elle était venue, l’abandonnant là, esseulée, dénudée sur le sol terreux de la forêt qui l’avait vu grandir. Elle n’aurait jamais dû la suivre, songea Orchid en s’efforçant de reprendre son souffle, serrant ses bras sur sa poitrine meurtrie, les ongles dextres tentant vainement d’arracher l’amulette de son poignet gauche.
Tout allait bien, se somma-t-elle, ses prunelles sombres recherchant frénétiquement la silhouette de la vieille femme. Tout allait bien ; elle allait se relever, la tuer, retourner à sa vie quotidienne. Si les étoiles ne mentaient jamais, sans doute s’étaient-elles trompées quant au messager censé guider leur message. C’était tout. C’était simple. Tout allait bien.

Orchid tenta de se relever, trébucha, retomba dans la poussière en un cri de panique. Ses pattes.. Paniquée, elle baissa les yeux à la recherche frénétique de ses sabots pour ne se confronter qu’à la présence étrangère de deux fines jambes pâles.
« Que.. Qu’est-ce que vous m’avez fait ? » Et le ton était accusateur, menaçant, alors qu’elle relevait le menton pour mieux la foudroyer du regard. « Pourquoi ? Je vais vous tuer ! » La colère rendait sa voix rauque mais son équilibre était encore trop instable et, bien qu’elle tenta de se jeter sur sa vis-à-vis dans un geste de préservation rageur, ses pieds refusèrent de supporter son point de gravité maladroit et elle s’effondra à nouveau, aveuglée par ses sanglots mais animée par une revanche bouillonnante.
« Tout ira bien, Orchid. C’est ta destinée. Tu dois l’accepter. C’est un fardeau lourd à porter, et les sacrifices seront nombreux, mais tu sauras t’en montrer digne. Tu es venue au Monde dans ce but. »
« Ne me touchez pas ! » cracha l’interpellée, prête à griffer, à mordre, à se défendre bec et ongles s’il le fallait, mais toute son énergie belliqueuse sembla se faner alors que les mains ridées s’apposaient sur elle – et ce n’était pas juste ! hurlait sa conscience égarée mais déjà le Monde se remettait à tourbillonner et si Orchid ferma machinalement les paupières en espérant puérilement qu’en les rouvrant tout aurait disparu au profit d’une réalité paisible, elle savait déjà, quelque part au fond d’elle, qu’elle ne reverrait plus sa terre natale avant bien longtemps.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 100

MessageSujet: Re: Orchid ♣ Comprends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour ?   Ven 13 Fév - 22:27

Houuuuuu re-bienvenuuuue ♥
Avatar badass, perso badass. mais tu le sais déjà

Comme d'hab, 10 jours pour la fichette, donc jusqu'au 23 février. Pis si t'as besoin de quelque chose, tu sais où venir sonner.

Bisous et de l,amour !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonteapot.harrypotterrpg.fr/
avatar
Ecrits : 3293
Age : 24

MessageSujet: Re: Orchid ♣ Comprends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour ?   Ven 13 Fév - 22:55

Re bienvenue jolie centauuuuuure ** On va faire le club floral o/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 79

Dragée surprise
MessageSujet: Re: Orchid ♣ Comprends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour ?   Ven 13 Fév - 23:28

Génial ! Moitié centaure.

On va pouvoir faire du poney avec Orchid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité
MessageSujet: Re: Orchid ♣ Comprends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour ?   Sam 14 Fév - 6:40

Rebienvenuuuuuue ♥
& bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ecrits : 237

Chocogrenouille
MessageSujet: Re: Orchid ♣ Comprends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour ?   Sam 14 Fév - 19:26

Re-bienvenue ! Quel personnage, ça promet ! **


Vous trouverez en moi de ces immenses abîmes, de ces vastes sentiments concentrés que les niais appellent des vices, mais vous ne me trouverez jamais ni lâche, ni ingrat. Enfin, je ne suis ni un pion, ni un fou, mais une tour, mon petit.
(c) Wild Heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 13

Gnome au poivre
MessageSujet: Re: Orchid ♣ Comprends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour ?   Mar 17 Fév - 19:30

Merci à tous !
Et ma fiche est terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 3293
Age : 24

MessageSujet: Re: Orchid ♣ Comprends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour ?   Mar 17 Fév - 20:13

Je te valide avec grand plaisir ♥️ c'est un personnage fort original et fort fascinant, j'ai hâte de la rencontrer en rp


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Orchid ♣ Comprends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Orchid ♣ Comprends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» comprends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour ? ❖ KOCOUM
» John ▬ entends-tu le chant d'espoir du loup qui meurt d'amour?
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Ministre Bellerive un menteur avéré, crée de faux espoir avec le pétrole
» Le bloc Espoir contre des representants de partis au CEP
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Teapot  :: 
Gestion du personnage
 :: Fiche de présentation :: Fiches Validées
-
Sauter vers: