Partagez | 
 

 Curiosité malsaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ecrits : 108
Age : 24

MessageSujet: Curiosité malsaine.    Lun 16 Fév - 22:55

Si tous ici cachaient avidement leur identité, elle outrepassa la règle en rabattant son capuchon pour révéler une chevelure bien plus sombre qu'elle ne l'était naturellement. Un sourire satisfait sur les lèvres, elle parcourt d'un regard étincelant la taverne qui n'était pas du genre à faire salle comble. Si d'autres cherchaient à se cacher, elle voulait être remarquer. Yeux vairons, formes plantureuses, sourire insolent, nez un peu trop pointu, grains beautés apparaissant à des endroits marquants et même une tâche de vin dévorant son cou qui devait gâcher au goût de bon nombre la beauté qu'elle aurait pu être. Enfin si elle n'avait pas été si petite, ni même si boulotte et que ses dents ne soient pas jaunâtre. En ce jour, Daenerys ne cherchait pas à être belle, elle cherchait à être remarqué par le plus grand nombre. Elle voulait que son image soit gravé dans leur esprit pour que quand les aurors débarqueront ils arriveront à la décrire dans le moindre détail. Aujourd'hui Daenerys allait provoqué un meurtre. Ce n'était pas préméditer, elle n'avait pas de cible en particulier, mais elle voulait savoir, elle voulait comprendre : quel était donc le but de ses créatures ?

« Qu'est-ce que vous voulez ? » Elle jetât un regard furieux au barman impudent qui a osé de lui parler. Sous le coup de son regard il recula d'un part. Il jurera plus tard qu'il avait vu dans ses yeux brûlaient les flammes de l'enfer, qu'elle n'était probablement humaine. « Rien du tout. Merci. » Son ton froid tranchant indiquait qu'elle pensait tout le contraire et cela sonnait comme une insulte. Ils n'eurent pas le temps de faire le moindre mouvement qu'elle dessinait dans les airs des runes complexes. Un vent glaciale se souleva dans le lieu et éteignit les lumières, les portes et les fenêtres ouvrirent. Les clients inquiets commençaient à se lever, certaines levant leur baguette pour mettre un terme aux agissements de cette impudente. Mais c'était comme si elle avait lu dans leur esprit, un bouclier doré apparut autours d'elle, la protégeant.

Pensaient-ils vraiment pouvoir la défaire ? Elle n'étais pas toute puissante, mais elle avait été éduquée à atteindre la perfection dans n'importe quel art. Même son souffle se devait de frôler la perfection. Des murmures se levaient tout autours d'elle. Que faisait-elle ? Quel était donc son but ? De la neige épaisse commença à pénétrer dans les lieux. Certains clients tentèrent de se lever pour s'échapper, mais ils eurent la désagréable surprises de voir qu'ils ne pouvaient quitter leur place. Une rune de confinement les empêchaient de partir. De la magie la plus sombre qui soit. Elle n'était guère fière d'user des forces du mal ainsi, mais sa curiosité valait bien quelques sacrifices et les bougres présents feraient parfaitement l'affaire.




TOUS LES HOMMES MEURENT UN JOUR
Par chance moi je suis une femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 79

Dragée surprise
MessageSujet: Re: Curiosité malsaine.    Mar 17 Fév - 0:17

Anthée n'avait pas l'intention de traîner dans un pub malfamé de l'allée des embrumes. Elle était venue revoir des serpents abandonnés, et surtout son ancienne maison. Aussi minable était-elle, sa vieille masure lui manquait terriblement. Non pas qu'elle aimerait y retourner - la sorcière n'aurait pas tenu une seconde dans un endroit aussi confiné que celui-ci, mais elle lui rappelait qu'elle avait toujours été chez elle dans ce taudis. Avec un sourire digne d'une petite fille de cinq ans, elle se dirigea vers le bar le plus proche, qui était malheureusement le plus célèbre. Elle espéra cependant que le barman ferait abstraction des reptiles qui serpentaient autour d'elle.
Elle avait renoncé à rabattre son capuchon sur sa tête. Elle était revenue dans un coin important pour elle, la brune n'y retournait pas cachée. Elle poussa la porte de la taverne et entra assez rapidement. Les temps étaient durs pour les sorciers.

« Non, c'est gentil, je me débrouillerais, j'ai de quoi boire sur moi. Ça va aller... vraiment. » répondit-elle au barman.

En effet, la magizoologiste ne sortait plus sans son matériel de travail. Elle avait des vêtements de rechange, de quoi se nourrir et boire pendant plusieurs semaines, du dictame, un objet moldu qui produit du feu... Elle sortit une petite coupe rouillée et elle se remplit instantanément. Elle but une gorgée et contempla les individus qui l'entouraient. Ils portaient tous des capes et maintenaient leurs capuches fermement enfoncés sur leurs têtes, regardant de temps à autre avec curiosité dans la direction de la femme aux yeux sombres.
Il n'y avait pas à dire, c'était décidément une fille stupide. Des bonhommes de neige bel et bien réels parcouraient la Grande-Bretagne pour les tuer, ou danser avec eux mais elle n'était pas prête à faire l'expérience. Elle avait eu la chance de faire leur connaissance lors d'un bal où elle s'était ouvertement moquée d'une dame du dernier millénaire, qui s'avérait apte à les contrôler. Aussi elle ne s'étonnait plus lorsque des groupes entiers composés de monticules de neige s'amusaient à la poursuivre.
Cependant la personne qui se faufila de l'autre côté du battant interrompit le cours de ses pensées. Elle était laide à faire peur, et Anthée la prit, pendant quelques secondes, pour une harpie. Elle secoua légèrement la tête et se leva avant que les autres n'aient eu le temps de réagir. Elle dégaina sa baguette, la pointant vers l'arriviste, mais ça ne servait à rien. Elle était déjà protégée par son bouclier personnel. Elle ne mit pas longtemps à comprendre ce qu'il se passait. Déjà un froid malsain s'insinuait dans la salle. Elle avait déjà vu cette scène trop souvent se produire. Sa baguette s'alluma, éclairant son visage qu'elle essayait de faire paraître le plus serein possible. Il était inutile de commencer à paniquer pour un cas qui devenait fréquent dans la région. Elle agita sa baguette.

« Lumus Solem, Collaporta » dit-elle, d'une voix à peine plus forte qu'un murmure. « Vous êtes folle ou vous voulez simplement tous nous faire tuer ? Si je dois passer ma nuit ici, vous resterez avec moi. »

Anthée n'avait jamais apprécié son caractère emporté, et elle souhaitait ne pas s'attirer encore plus d'ennuis en se mettant à dos toutes les cintrées expertes en magie noire du pays. Mais si elle pouvait empêcher un massacre, alors plus rien ne lui importait. Elle était prête à la battre en duel, si elle se trouvait réduite à cette extrémité. Elle n'avait jamais été spécialement entraînée au combat, ne s'était jamais préparée à affronter une armée de flocons psychotiques, mais elle s'érigeait pour la meilleure cause. Elle jeta un regard noir à la nouvelle venue. Elle commençait vraiment à détester la neige !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 108
Age : 24

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine.    Dim 22 Fév - 19:52

Les êtres présent dans ce lieu sordide lui jetèrent des regards effarés. Était-elle sérieuse ? Autours d'elle les quolibets et les interrogations stupides s'élevèrent, mais elle n'y prêta aucune attention. Daenerys gardait sur ses lèvres ce fin sourire qui annonçait leur fin à tous. Une gamine agaçante ose se lever contre elle. «  Vous êtes folle ou vous voulez simplement tous nous faire tuer ? Si je dois passer ma nuit ici, vous resterez avec moi. » Elle ne prit même pas la peine de porter son attention sur cet enfant. Préférant se diriger d'un pas toujours tranquille vers le bar. Certains tentèrent bien de lui jeter des sorts, mais le médaillon qu'elle portait la protégeait des sorts. Elle avait dû sacrifier une vie pour obtenir ce pouvoir, la vie de son ancien propriétaire avait parfaitement fait l'affaire. Il n'aurait pas du tenter de rompre leur contrat. Quand on fait affaire avec elle, on se devait de respecter ses engagements. «  Une tasse de thé mon brave. » Sa voix nasillarde suintait de mépris, pourtant l'homme penaud n'osait pas le relever. Lui qui n'acceptait pas qu'on lui adresse ne serait-ce qu'un regard mauvais le voilà soumis à une petite sorcière boulotte ! «  Je... Je ne peux pas. » Elle haussa un sourcil, comme pour s'excuser il ajouta prestement. «  Je ne peux pas bouger ! » Elle claqua la langue agacée, encore un idiot incapable de se libérer par lui-même. «  Tant pis. » Elle tourna les talons, les bonhommes de neiges étaient en train de pénétrer dans les lieux. Menaçant pour certains, charmants pour d'autres, ils étaient attirés par la pièce.

Elle passa sa main dans les cheveux, le froid se faisait de plus en rude, chacun faisait baisser un peu plus la température. «  Pouvez-vous parler ? » Ils ne répondirent pas. Se contentant de lui adresse un sourire moqueur avec leur bouche fait de cailloux. «  Pitié, libérez nous. » C'était le barman qui venait de s'adresser à elle d'un ton qu'elle qualifiait de geignard. Il semblait être la cible de plusieurs bonhommes de neiges. Elle haussa des épaules. « Faites le vous-même. » Elle s'avança d'un pas léger à travers la pièce, désormais un fin tapis de neige recouvrait le sol. Son regard se posa enfin sur celle qui avait parlé de tout à l'heure. Elle était bien jeune. Son visage ne lui était pas inconnue, elle l'avait déjà vu, mais elle était bien plus jeune à l'époque, c'était sa mère qui l'avait emmenée, dans une petite boutique de potion. Elle est certaine que c'est elle. « A moins que vous n'en soyez pas capable... » Daenerys s'adressait tout particulièrement à cette fille. Elle n'aimait pas qu'on lui tienne tête. Ceux-là, elle les brisait.




TOUS LES HOMMES MEURENT UN JOUR
Par chance moi je suis une femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 79

Dragée surprise
MessageSujet: Re: Curiosité malsaine.    Lun 23 Fév - 20:56

La pièce commençait à être submergée par les bonhommes de neige, et Anthée n'était pas à cent pour cent sûre que tous soient venus lui faire un gros câlin. Elle réfléchit à toute vitesse. Elle doutait pouvoir battre cette femme par magie, d'autant plus qu'elle semblait invulnérable aux sortilèges des autres. Comment détruisait-on ces satanés créatures ? La lumière et tout ce qui s'y rattache. De quelle source de chaleur disposait-elle, si ce n'était des enchantements ? Elle sortit un objet métallique rouillé qu'elle avait eu pour son anniversaire. Elle n'était même pas sûre qu'il fonctionne encore, et si c'était le cas, ce ne serait pas suffisant pour chasser des dizaines de tueurs enneigés - à supposer qu'ils voulaient les tuer. Elle le brandit comme une arme irréfutable et tenta de l'allumer. Une fois, deux fois, trois fois... Une légère flamme se produit, s'éteignant très rapidement. Elle recommença, perdant patience. La cinquième fois fut la bonne. Elle appela le barman, agacée par son manque de bravoure.

« Hey, vous ! Vous n'auriez pas des bougies ou... » un peu moins persuadée qu'un sorcier dispose de ce genre de matériels. « Une mèche pour disposer du feu et éclairer la pièce sans magie, ou simplement du bois. Oh, et puis laissez tomber ! » rétorqua-t-elle en passant par dessus le comptoir et enflammant quelques bouteilles de xérès qu'elle jeta sur les arrivistes.

Miss Face-De-Troll commençait vraiment à l'énerver. Lorsqu'elle s'approcha, elle put distinguer particulièrement chaque trait de son visage. Comment un sorcier pouvait-il ressembler à ça ? Anthée scruta son expression. N'était-ce pas un défi qu'elle venait de lui lancer ? Son œil fut attiré non loin de son cou, fixant intensément son médaillon pendant quelques secondes avant de détourner le regard comme si elle l'avait simplement jaugé du regard. Un sourire au lèvre, elle s'avança vers tête-de-harpie et lui pointa sa baguette jusqu'où lui permettait son bouclier. Avait-elle trouvé divertissant de lancer des bandes de bonhommes de neige sur les personnes qui l'entouraient ? Trop de questions se posaient à elle maintenant, mais elle était sûre de ce qu'elle avait vu : son collier lui offrait plus qu'elle ne le méritait. Il fallait qu'elle trouve un moyen de lui arracher, mais trop peu de solutions s'offraient à elle désormais.

« Auriez-vous peur d'un duel ? Rien que vous et moi, sans artifices pour vous protéger. Peut-être n'êtes-vous pas capable d'assurer votre défense toute seule ? » répliqua-t-elle en lui adressant son plus beau sourire. « Si vous gagnez, je veux bien ne pas me servir de ma baguette magique contre vos amis glacés. Les seuls amis que vous ayez je suppose... pas étonnant que vous les conviez à toutes vos petites soirées entre face de canard asthmatique ? »

Elle fit signe aux autres personnes présentes dans le pub de se cacher derrière le bar, et de repousser ces saletés de bonhommes le plus longtemps possible. Elle tentait trop la chance, la sorcière qu'elle avait en face d'elle paraissait bien trop expérimentée. Et même si elle acceptait, il n'était pas garanti qu'elle gagne. Sans doute avait-elle un plan de secours s'il arrivait qu'elle puisse échouer, un plan tellement farfelu, si stupide qu'il ne marcherait peut-être pas... Elle s'inclina devant la demoiselle et ne garda en main que sa baguette magique. Anthée n'était pas prête de la laisser partir sans avoir essayée de l'en empêcher, et si elle gagnait ? Elle n'avait pas encore remplie cette partie du duel. Si elle gagnait...

« Mais si c'est moi qui en sors conquérante... je veux votre talisman, que vous portez autour du cou. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 108
Age : 24

MessageSujet: Re: Curiosité malsaine.    Dim 8 Mar - 12:21

Ils avaient finis par réussir à se libérer pour son plus grand désappointement. Elle aurait aimé qu'ils aient plus de difficulté à se détacher de son sortilège. Daenerys pinça les lèvres, frustrée que son sort n'ait pas été à la hauteur de ses attentes. La prochaine fois elle fera usage de magie noire pour les sceller de manière définitive sur place. Si par le passé une sorcière avait pu plonger tout un château dans un sommeille profond, elle ne voit pas pourquoi elle ne serait pas capable de les figer. Un bonhomme de neige un peu trop entreprenant s'approcha d'elle, mais elle s'éloigna de lui d'un pas qui se voulait léger, mais qui avait la grâce d'un troll sous cette apparence. La sorcière qui ne cessait de prendre la parole, venait cette fois-ci de jouer les héroïnes. Poussant les autres clients vers le comptoir pour se protéger. Rien ne se passait comme elle l'avait prévue. Elle tenait à voir comment les bonhommes de neige réagissaient et non pas comment les sorciers eux le faisaient.

La sorcière commençait à être profondément agacée. Voilà que cette stupide gamine la défiait en duel. Elle jetât un regard en coin. Pensait-elle vraiment pouvoir la battre au duel ? Elle manqua de s'étouffer de rire quand elle osa mettre en jeu son fameux médaillon. Un sourire narquois sur les lèvres, elle haussa un sourcil. « Je ne pense pas que vous désirez réellement posséder ce médaillon, car dans ce cas, je devrais vous tuer pour le récupérer. » Un sourire satisfait glissa sur ses lèvres. « Bien que cela ne me dérangerait pas vu l'agaçante personne que vous êtes. » Elle partit dans un éclat de rire narquois.

Ne prenant pas la peine de relever le duel qu'elle avait lancé, elle s'échappa de nouveau à un bonhomme de neige bien trop entreprenant. Ils n'étaient que cinq, six peut-être, mais s’intéressaient bien trop à elle à son goût. Probablement était-ce parce qu'elle était la seule dans leur champs de visions. Les autres étaient bien tranquillement cachés derrière un bars formatant un plan pour pouvoir s'échappaient de ce guet append. « Bande d'imbéciles. » Siffla-t-elle. « Allez donc vous occuper d'eux là-bas ! » Elle désigna du doigts les clients qui étaient courageusement cachés. Elle fit un bond sur le côté tendit qu'un troisième bonhomme de neiges s'attaquaient à elle, toutes dents pointues sortis. Elle secoua la tête d'un air sombre et s'échappa de nouveaux. Leur lenteur rendait aisé la fuite, mais elle avait l'impression qu'ils devenaient de plus en plus rapide.



TOUS LES HOMMES MEURENT UN JOUR
Par chance moi je suis une femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Curiosité malsaine.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Curiosité malsaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Curiosité [Guépard]
» La curiosité est un vilain défaut ! [Livre 1 - Terminé]
» les curiosités de la langue française
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?
» La curiosité est un vilain défaut ?! [Sujet en commun N°3]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Teapot  :: 
Londres
 :: Allée des Embrumes :: Le Styx, pub
-
Sauter vers: