Partagez | 
 

 Le temps de la vengeance.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ecrits : 67

Dragée surprise
MessageSujet: Le temps de la vengeance.    Sam 21 Fév - 18:53

Le souaffle rentre dans l'anneau doré. Le but décisif qui renverse la situation. L’adrénaline explose en lui, mais il garde une mine renfermée. Il ne peut laisser exploser sa joie au risque de laisser exploser sa magie, il n'a pas d'autres choix. Un sourire franc se dessine néanmoins sur ses lèvres. C'est lui qui vient de tirer le but qui change tout, sans ses coéquipiers il en aurait été incapable, mais c'est lui qui l'a tiré. Il cherche du regard l'attrapeur, le match dure depuis plusieurs heures, il est temps pour lui de trouver le vif. Inspirant à fond, il s'élance après le souaffle. Le monde s'efface de nouveau autours de lui, les cris des spectateurs, le stade. Il ne voit plus que les autres joueurs et le souaffle, celui qu'il poursuit. Il roule sur lui-même pour éviter un cognard fonçant droit sur lui. Et puis les cris explosent de joie. Les même spectateurs qui s'étaient réjouis il y a quelques secondes. Un sourire de joie apparue cette fois-ci sur les lèvres de Godric. L'attrapeur des canons se pavanait le poing en l'air montrant à tous qu'il était celui qui détenait le vif. Il frappe dans la main d'un de ces équipiers pour partager sa joie, mais s'éloigne prestement vers les vestiaires. Il ne peut pas rester, il ne peut pas se laisser emporter par la joie des autres.

Encore une fois tendit que l'équipe fera la fête lui se retirera, parce qu'il n'a pas le choix. Ils savent qu'il n'a pas le choix, ils lui en veulent pas, mais encore une fois ils essaieront de le convaincre de se joindre à eux, ils lui promettront que leur fête sera bien plus calme que d'habitude. Il ne veut pas se mettre en danger et surtout, il ne veut pas les mettre en danger. Douche rapide, changement de tenue et il quitte le vestiaire alors que ses coéquipiers pénètrent. Orion lui saute dessus et l'ébouriffe un sourire de joie sur les lèvres. « Tu as lancé le coup fatal encore une fois. » God se détache de lui, un petit coup sur l'épaule. « T'es le héros, encore une fois. » Orion hausse des épaules. « Je ne fais que terminer le match, rien d'autre. » Il retient le poursuiveur par l'épaule. « T'es sûr. » Il secoue la tête. « La prochaine fois. » « C'est toujours la prochaine fois ! »

Pas d'excuse, pas d'autres raisons, il s'en va. Il espère échapper à la horde de fan qui attend chaque équipe de quidditch en train de grimper dans le classement. Il fuit, il sent sur lui peser le regard de son coéquipier. Un dernier adieu et le voilà dehors. Tête baissée, il comptait rentrer voir Solveig faute de pouvoir retrouver Regulus. C'était sans compter sur Ghunter qui se mit à brailler comme un forcené. « Quoi ? » Il lève la tête et la voit. Elle est là. Toujours la même. Il ne connaît pas son nom, mais il sait qu'elle a fait du mal à sa sœur et cela lui suffit. Il est temps de se venger.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 71
Age : 21

Dragée surprise
MessageSujet: Re: Le temps de la vengeance.    Dim 8 Mar - 17:47


« Quel match ! »
N’y avait-il plus autour de toi qu’effusion de joie. Heureusement pour toi, l’équipe soutenue par ces politiciens venait de gagner. Le sourire aux lèvres tu essayais de partager leur joie. Tu étais loin d’être une fervente amatrice de Quidditch. Pire, tu étais heureuse qu’enfin le match soit terminé. Tu n’avais jamais vraiment compris l’engouement qu’avaient les sorciers pour ce sport, ni aucun autre d’ailleurs. Tu n’étais pas sportive ou seulement lorsqu’il s’agissait de perdre quelques kilos.
« Chérie, tu viens avec nous prendre un dernier verre ? »
Les imaginant rejouer le match toute la soirée tu décidais de t’éclipser. Le match t’avait suffisamment ennuyé et puis tu avais autre chose en tête. Tu tenais peut être l’avant dernier chapitre de ton prochain livre.
« Non merci. Je vais rentrer. Mais ne te prive pas pour moi. Messieurs, passés une bonne fin de soirée. »
Tu embrassais rapidement ton fiancé qui avait l’air désolé de te laisser. Tu lui faisais un grand sourire suivi d’un signe de la main pour l’encourager à partir sans crainte. Tu écrivais mieux lorsque tu étais seule de toute façon.
Quelque peut bousculée par la foule tu réussissais à sortir du stade. Tu avais bien faillit en pétrifier plus d’un, mais usant de ton légendaire contrôle tu avais réussi à ne pas provoquer de catastrophe. Pas de catastrophe donc, mais tu sentais que beaucoup avaient sur toi un regard amusé, voir méchant. Fière, tu plongeais ton regard dans le leur avec un grand sourire. Il n’était pas question que tu t’abaisses à ces supporters ivrognes sentant la bière à plein nez. Peut-être que ta tenue faisait un peu trop soirée. A noter : Ne pas porter une robe rouge, mi longue, les soirs de match.
Tournant le dos au stade tu allais bientôt t’éclipser lorsque des braillements incessants se firent largement entendre. Tu fronçais tout d’abord les sourcils avant de chercher la source de ce vacarme. Un vacarme que tu associais rapidement à un animal. Un animal qui auvait semble-t-il une dent contre toi.
« Euh… Il y a un problème ? »
Son maître avait visiblement autant de sympathie pour toi et tu regrettais presque de ne pas avoir suivi Hélios.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 67

Dragée surprise
MessageSujet: Re: Le temps de la vengeance.    Ven 3 Avr - 10:16

« Tu te rends compte Ghunt ? Elle ose faire croire qu'elle nous connaît pas.  »Le pingu sauta hors de ses bras pour se mettre à trottiner en direction de la nouvelle venue en poussant des cris de dément. Fronçant les sourcils, il intima le silence à la créature qui loin de l'écouter continuait à menacer de ses cris perçant la sorcière. Il allait alerter du monde et attirer les inconnus. Ce n'était pas bon pour eux. « Silencio.  »Ghunter continua à brailler, mais aucun son ne sortait de son bec. Furieux, il se retourna vers Godric parfaitement conscience qu'il était le responsable de son sort. Ce n'était pas la première fois qu'il lui imposait le silence d'un sortilège. Cet animal était tellement bruyant que s'il n'avait pas peur d'avoir la société protectrice des animaux il lui donnerait un coup de pied pour le faire voltiger. « Vous êtes cette harpie qui avait fait dû mal à ma sœur.  »Un sourire narquois apparaît sur ses lèvres. Si vous pensez que je vais vous laisser partir ainsi !  »D'un saut, il bondit sur elle pour se saisir de son poignet et la serre contre lui. Sa main s'enfonçait dans la chaire de la demoiselle. « Ne crois pas que je vais te laisser partir.  »Dans ses yeux brillaient une lueur mauvaise.

Il n'avait pas prévu de la rencontrer ainsi. Il pensait que le destin n'aurait jamais eut la stupidité de les faire se rencontrer. Son plan était dessinait vaguement dans sa tête, mais rien n'avait été arrêté si ce n'était que cela se finissait sur la mort de la jeune femme. « Godric ! »Il la relâcha, avec regret, mais une jeune femme particulièrement excitée courait vers l'étrange couple qu'ils formaient. Il aurait aimé user des sorts d'autrefois, ceux qui permettaient d'enraciner une victime sur le sol. Il retient un grognement et adressa un sourire à la nouvelle venue. Il devait entrer dans son rôle de charmeur. « Je crois vous connaître. Lucy c'est cela ?  »Des étoiles se mirent à pétiller dans les yeux de la blonde. Il se souvenait d'elle. En réalité il se souvenait surtout de sa petite culotte sur lequel était marqué son nom. La jeune femme s'était penché lors de leur rencontre et son regard avait dévié avec intérêt. Cependant, tout ceci devait être un secret. Lucy jetât un regard sombre à la sorcière brune. Ah la jalousie ! Etre joueur de quidditch lui donnait des merveilleux avantages.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le temps de la vengeance.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temps de la vengeance.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Teapot  :: 
Royaume Uni
 :: Irlande du Nord :: Stade de Quidditch
-
Sauter vers: