Partagez | 
 

 [Passé] Coup de foudre. BAM !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Ecrits : 51
Age : 23

Dragée surprise
MessageSujet: [Passé] Coup de foudre. BAM !    Dim 22 Fév - 21:35

«  Marl ?  » BIM BAM BOUM COUP DE FOUDRE. «  Marl...  » Je croyais que ça n'arrivait que dans les films moi ! Ou bien les romans. Pas dans la vraie vie. Elle est... «  MARLENE !  » La claque par toute seule, ma joue chauffe et je fixe d'un air ahurie ma sœur aînée qui me fais les gros yeux. « Depuis qu'on est ici, tu es dans la lune ! Qu'est-ce qui se passe ?  » Je lui tire la langue agacée et baisse les yeux sur la carte. Elles ne peuvent pas comprendre, elles me jugeaient tout de suite comme anormale ou étrange. Je sais que ce n'est pas vrai, je sais que c'est tout ce qu'il a de plus naturels, mais elles ne comprendraient pas, comment pourrait-elle comprendre ? Je quitte avec hésitation la carte des yeux, elle est lumineuse, belle, charmante, je n'ai qu'une envie, aller lui parler, pendant des heures et des nuits entières. Elle est mon âme sœur. Sophocle avait raison, la moitié de mon âme est dans son corps. Nous sommes nés pour ne former qu'une. Je quitte du regard sa silhouette avec regret pour le poser sur les délicieuses pâtisseries qui me font baver d'envie. «  Huuuum. Tu n'aurais jamais dû nous emmener ici Caith !  » Elle claque de la langue, une mine réjouie sur le visage. Tout à l'heure aucune de nous deux étaient emballés de quitter le cirque. Enfin Celestina n'est jamais emballée pour quitter le cirque, moi c'est juste que je ne voulais pas encore sortir avec mes sœurs. C'est bon, on se voit genre, tout le temps ? Mais devant la mine réjouis de Caith je n'avais pas le choix. Je coule un regard intéressé vers elle et lui demande grand sourire sur les lèvres. «  Et tu nous invites bien sûre très chère grande sœur ?  » Il paraît que je joue trop les grandes sœurs, elle n'aime pas ça, cela l'agace. En même temps pour elle être grande sœur c'est synonyme de pouvoir. Ce qui est un peu stupide, mais bon, c'est Caith.

Me laissant aller en arrière sur ma chaise, je me laisser aller à un nouveau regard sur la jolie serveuse. Il paraît que le salon de thé est réputé pour ses thés, moi j'aurais largement dit que c'était pour elle. Par Merlin, une telle perfection ne devrait pas exister. En plus je suis sûre qu'elle est trop cool. Elle ne peut être que trop cool. Avec ses yeux qui pétillent et son sourire. Je glisse ma main dans mes cheveux avec nervosité, si j'avais su j'aurais mis une tenue plus correct et j'aurais pris la peine de passer un coup de brosse dans mes cheveux. «  Je vais...  » Du regard je cherche une excuse pour échapper à mes sœurs. «  Aux toilettes !  » Celestina leva les yeux au ciel dans son attitude très drama-queen. «  Tu ne pourrais pas dire que tu vas te refaire une beautée ou quelque chose dans ce genre ?  » Je grimace et rétorque agacée. «  Dans la vraie vie les gens ont des besoins naturelles tel qu'uriner.  » «  Marlènheuuu.  » «  C'est mon nom.  » Sur ces bonnes paroles je me lève pour rejoindre les toilettes. Enfin soit disant. Je cherche plutôt un moyen d'aborder la serveuse.

Voyez-vous ce n'est pas de mon genre d'abord les gens comme ça. Je ne suis pas timide pourtant, mais je préfère la compagnie des morts à celle des vivants. Je pourrais demander de l'aide à un esprit, il y en a toujours un dans le coin, mais je veux agir par moi-même, je veux... je ne veux pas la tromper. Je ne cesse de suivre du regard ses vas et viens à travers à travers le salon. Mes sœurs ? Bien, elles papotent gaiement entre elle. La voilà, s'approchant de moi. «  Hey ! Sa...salut.  » Fantastique, me voilà en train de bégayer. FANTASTIQUE. «  Je... cherche les toilettes.  » Je baisse les yeux fixant mes chaussures. «  Enfin pas vraiment. Je crois plutôt que je cherche un moyen de t'aborder depuis tout à l'heure, car tu vois, tu as...  » Et là elle n'aime pas les femmes, mais les hommes. Et elle là elle hurle au scandale et ce genre de chose. Voilà pourquoi je n'ai jamais séduis personne et me suis toujours laisser séduire. «  Tu as un hérisson ! Et j'adoooooooooooooore les hérissons.  » Je l'avais vu tout à l'heure câlinais la petite bête. Mise à part sa propriétaire qui le ferait franchement ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 31

Gnome au poivre
MessageSujet: Re: [Passé] Coup de foudre. BAM !    Sam 28 Fév - 16:21

Une journée comme les autres au travail. Mais non, ce n'est jamais une journée comme les autres. Les clients sont toujours différents, les sourires aussi et même les commandes. Oh oui, on a quelques clients habitués qui ont toujours tendance à prendre la même chose, mais j'essaie toujours de leur faire essayer quelque chose de nouveau! J'aime la nouveauté, les choses imprévues, les petits plaisirs qui font le sel de la vie. Je m'étais réveillée d'extrêmement bonne humeur comme souvent en fait. Je m'étais occupée de toutes mes douces plantes et puis de mon petit Augustin et je m'étais habillée pour aller au salon de thé. Pour le boulot, on porte un joli tablier de taille avec une tasse à thé. Il y en a plein de différent et donc je peux toujours choisir selon mes envies, j'aime bien. À l'aise dans ma jupe, je descendis en sautillant au Serendipity. J'adorais cet endroit avec toutes ces odeurs de sucrés et les sorciers, enfin surtout des sorcières quand même, qui le fréquentaient. Je naviguais joyeusement entre les tables offrant sourire et petites choses à grignoter. Et puis la grande cheffe était dans son antre pour toute la journée aujourd'hui, il fallait bien préparer les potions! Alors Augustin pouvait faire office de mascotte et se baladait sur un des comptoirs sans pâtisserie et je venais juste le flatter de temps à autre et lui glisser quelques mots sur une cliente. En début d'après-midi, ça se calma un peu et je pus enfin souffler quelques minutes. Assise sur ma chaise haute derrière mon comptoir, j'observais les clients. Gus était sur mon épaule et je lui chuchotais des commentaires très très doucement même si la légère musique d'ambiance, du violon évidemment qui jouait en sourdine faisait en sorte qu'on ne m'entendait pas. Regarde la Madame au chapon Gus, j'adore son chapeau avec des plumes! Mais il faut dire que sur sa petite tête de fouine, ça fait un effet bizarre... Je suis sûr que c'est une dame très droite et hyper sérieuse tout le temps. Les plumes, c'est pas pour les gens sérieux! Si elle savait pour moi, elle partirait sûrement en courant de peur que ce soit contagieux... Je pouffe de rire ridiculement en me tournant vers ma prochaine victime, mais je suis jamais vraiment méchante. Oooh elle, elle doit attendre son amoureux. Regarde! Elle a la tête dans les nuages, on dirait qu'elle rêve éveillée de choses merveilleuses. C'est joli cet air là sur un visage... Ce genre de petites choses que je remarque me fait toujours passer une meilleure journée!

Et puis le tintement mélodieux de la porte se fait entendre. Je me retourne avec un grand sourire. Et pouf. Le temps se fige. J'observe fascinée les trois créatures qui rentrent pour s'installer à une table. Elles sont belles hein Gus. Mais en fait, le temps s'est pas arrêté pour les trois. Juste une. Elle est blonde. Je crois qu'elle m'a vu. C'est ses yeux qui m'ont coupé le souffle. Je crois. Ils sont bleus. Mais pas vraiment. Je veux les voir de plus près. Je penche la tête légèrement sur le côté pour les regarder s'installer. Famille, c'est une famille mon petit Gus, comme toi et moi. Et puis je suis coupée dans mes rêveries. Mais la journée est belle, encore plus belle. Je rejoins la client qui m'appelle à une table d'une démarche dansante et légère. Je suis le tempo du violon qui joue. Je crois que j'ai envie de jouer. Oui, j'ai vraiment envie de jouer. La demoiselle qui m'a appelé pour commander est très jolie, rousse, mais plus clair que moi et ses cheveux ressemblent à des flammèches désordonnées. J'adore. En fait, le seul truc super triste chez les sorciers, c'est cette manie de porter des robes noires. Bon les filles portent d'autres couleurs aussi et les garçons aussi. Mais quand même. Le plus souvent, c'est noir. C'est d'un triste! Le noir c'est beau, mais rehaussé de couleurs vives, non? Enfin, il faut avouer qu'avec a chevelure, c'est rehaussé... Je souris en allant préparer ma commande et en demandant à d'autres clients si tout se passe bien. Il faudrait que j'aie voir les trois filles, mais elles n'ont pas l'air d'avoir choisi. Je m'affaire derrière mon comptoir pour pouvoir les garder dans mon champ de vision. Je n'arrive toujours pas à définir les yeux de la blonde. C'est étrange. On dit que les yeux sont le miroir de l'âme... Il faut donc que j'investigue plus sérieusement. Je me retourne pour poser mon petit hérisson sur le dessus de la vitrine des pâtisseries, il aime bien se balader là-dessus et en plus avec la décoration, il a un genre de petite maison quand il veut se cacher. Je lui gratte délicatement le dessus de la tête avant d'aller me laver les mains et de sortir d'autres pâtisseries. Et puis il fallut retourner entre les tables. Ses yeux me trottaient dans la tête tandis que je servais d'autres clients. J'apportais un deuxième thé à la rêveuse de tout à l'heure et puis avec un sourire mutin, je lui donnais mon conseil du jour. Vous devriez aller le rejoindre. Celui qui vous donne ce sourire rêveur... M'immiscer dans la vie des gens? Ça m'arrive. Surtout au salon de thé en fait. C'est l'un des seuls endroit où j'ai confiance en mes capacités. Et puis... les gens viennent ici passer du bon temps. Et ils ne me connaissent pas.

Me retournant, je vois la fille aux yeux fascinants s'approcher du comptoir. Je lui fais un grand sourire et m'approche d'elle. Je penche légèrement la tête sur le côté, elle a l'air mal à l'aise. Elle bégaie un peu en me parlant. Elle veut savoir où sont les toilettes et puis baisse les yeux toute gênée. Oh, elle est trop choute. Un moyen de m'aborder? Mais... je suis serveuse ici, je ne comprends pas trop. Pour autre chose? Et puis elle parle de Gus et du fait qu'elle adore les hérissions. Elle essaie de noyer le poisson! Mais c'est pas grave. Et vu que je sais pas quel poisson... c'est encore moins grave. Pourquoi je pense à du poisson... mais franchement. Tiens, je devrais faire des cupcakes avec un joli poisson de couleur dessus. Je fais un pas de côté et récupère Augustin. Voilà Augustin, Gus pour les intimes. Il a trois semaines et il adore qu'on le câline. Je lui souris. Vous savez, vous ne devriez pas baisser la tête, vous avez des yeux tout à fait fascinant. Je les ai remarqué quand vous êtes rentrées. Pas tout à fait bleu, ni tout à fait vert. Tiens, pourquoi je la vouvoie? Elle doit avoir sensiblement le même âge que moi. Sûrement l'habitude et la formation de la maîtresse des lieux qui est parfois un peu dictatrice... Je l'adore et je l'appelle ma dictatrice personnelle. Je crois que je suis la seule personne à réussir à la faire rire. Ma patronne est étrange mais c'est une perle avec moi. J'allais justement venir vous servir. C'est tes soeurs? ou peut être des cousines... vous vous ressemblez en tout cas. Et voilà que je suis passée au tutoiement. Mais je sais pas. Quelque chose en elle me parle. Je crois bien que je suis amoureuse. Enfin, c'est pas comme si ça arrivait jamais. Mais là... y'a un brin plus que d'habitude. Je tends ma main où est blotti Augustin. Tu peux le prendre un peu si tu veux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ecrits : 51
Age : 23

Dragée surprise
MessageSujet: Re: [Passé] Coup de foudre. BAM !    Dim 8 Mar - 19:43

Je penche le bout de mon nez sur son hérisson pour ne pas croiser son merveilleux regard. Elle pourrait surprendre dans mes yeux une lueur qui ne devrait pas exister. Je sais que trop bien que l'esprit des personnes est fermé et que l'on crie au scandale dès que l'amour n'est pas contenu dans les bonnes mœurs de la société. « Vous savez, vous ne devriez pas baisser la tête, vous avez des yeux tout à fait fascinant. Je les ai remarqué quand vous êtes rentrées. Pas tout à fait bleu, ni tout à fait vert. »Cœur qui s'emballe, joues qui s’empourprent, jambes qui manquent de flancher. Je déglutis, tendit qu'intérieurement je bondis de joie. Elle m'a remarquée, elle m'a remarquée moi et pas l'une de mes sœurs. Elle trouve mes yeux fascinants même. Je lève donc le regard pour croiser le siens. Je sens toute ma chaire m'appeler à céder à un pêcher qui ne devrait pas exister. Je lui en veux de passer au vouvoiement et en même temps je trouve cela tellement charmant. « J'allais justement venir vous servir. C'est tes sœurs ? ou peut être des cousines... vous vous ressemblez en tout cas. »Cette fois-ci c'est du tutoiement. J'hoche doucement de la tête. J'ai envie de la prendre dans mes bras, m'agenouiller devant elle et lui saisir la main pour l'embrasser et lui murmurer des mots d'amours. « Tu peux le prendre un peu si tu veux. »Je saute sur l'occasion sans la moindre hésitation et m'en saisit avec douceur. Ses petits épines s'enfoncent dans ma chaire, mais je n'y prête pas attention. « Il est adorable... »A son image. Je le lève au niveau de mon visage pour frotter mon nez contre son petit museau. « Ce sont mes sœurs oui, Caitlin mon aînée et Celestina ma cadette. »Je lâche un petit rire. « J'ai le mauvais rôle, celle entre deux. »

Je voudrais tant lui murmurer des mots d'amours, je voudrais la charmer de ma voix, je voudrais tout connaître d'elle et lui faire découvrir une nouvelle aventure fantastique. Je ne comprend pas ces sentiments étranges. Je ne suis pas du genre à flancher ainsi dès le premier regard. Je n'offre pas ainsi mon cœur au premier venue. D'habitude on doit me charmer avec du temps, des sourires et des petites phrases envoûtantes. Cette fois-ci c'était différend, j'avais l'impression d'avoir à mes côtés un être fascinant, parfait, celle pour qui j'étais faite. Comme dans les contes de fées, mais elle était une femme, tout comme moi et l'amour du même sexe n'était pas approuvé. « Puis-je connaître votre prénom ? »Je penche doucement la tête sur le côté, un petit sourire sur le visage. « Luna, elle s'appelle Luna. »Surprise, je me retourne, mais aucun esprit était présent. Encore un esprit qui s'amusait à mes dépends. Glissant des mots derrière son dos, mais ne se montrant pas pour autant. Elle n'aimait pas ce genre d'esprit, mais cette fois-ci elle goût avec délice de ce prénom. « J'ai cru entendre que c'était Luna, c'est cela ? »

Je n'étais pas du genre à faire confiance aux esprits, mais cette fois-ci j’étais prête à prendre la moindre information. Je sentais la présence de l'esprit voleter autours de moi, il me glissait de sa douce voix des informations au creux de l'oreille avec amusement. « Vous savez qu'elle cherche l'amour ? »Je déglutis et rend Augustin à sa propriétaire. « Je suis ravie d'avoir fait ta connaissance petit hérisson, moi c'est Marlène. »M'adressant cette fois-ci à Luna j'ajoute. « J'ai l'habitude des animaux, mais ceux avec qui je m'amuse sont bien plus gros et bien plus dangereux qu'un adorable petit hérisson. »Je glousse. « Je suis dresseuse. »Voilà que je me vante de ma personne. Moi, qui n'a même pas terminé mes études à Salem !  « Si un jour tu as un peu de temps, tu pourrais venir me voir, je te présenterai toutes les adorables créatures dont je m'occupe. J'ai par exemple un tarasque juste adorable, il s'appelle Fluttershy ! Et puis aussi un simiot du nom de rainbow. Les gens en ont souvent peur, pourtant ce sont des êtres adorables ! »Je sentis mes joues devenir cramoisi. « Désolée, j'ai tendance à m'emporter quand je parle de mes petits animaux. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Passé] Coup de foudre. BAM !    

Revenir en haut Aller en bas
 

[Passé] Coup de foudre. BAM !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Coup de foudre !!!
» [VIIème tournoi] Quart de Finale Setesh/Kakyo: Il y a comme un coup de foudre dans l'air!
» « J'ai mis les doigts dans la prise. J'ai eu un coup de foudre pour l'adrénaline. »
» Un coup de Foudre ?
» L'avantage du coup de foudre, c'est qu'il fait gagner du temps. [pv Kirstie Montgomery]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Teapot  :: 
Londres
 :: Chemin de Traverse :: Serendipity, salon de thé
-
Sauter vers: